Cookies sur le site de Dr.Oetker

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation, vous offrir un service plus personnalisé et nous aider ainsi que nos partenaires, à comprendre comment vous utilisez notre site. En poursuivant la navigation (en cliquant, navigant ou en scrollant), nous considérerons que vous acceptez leur utilisation. Vous pouvez modifier vos choix en matière de cookies dans les paramètres de votre navigateur. Vous trouverez plus d’informations sur notre page « politique de confidentialité.

Cinq pâtissiers de Love Cakes se présentent:

Nous avons visité cinq des 50 créateurs de Love Cakes à la maison et nous avons parlé avec eux de leurs expériences. Voici leurs histoires!

Patricia Chronis

"Chez nous, la pâtisserie est souvent un projet familial."

Patricia, nous avons choisi ton gâteau Ovo-framboises. Est-ce ta recette préférée?
Oui, j’aime beaucoup préparer des gâteaux, des muffins, des cakes. J’aime un peu moins me lancer dans la préparation d’une tourte. En ce moment, j’adore tout ce qui est à base de banane. Mes pauvres enfants n’en peuvent plus de ce fruit. Mais, j’ai des périodes comme ça. En ce moment, la banane est tendance et on trouve beaucoup de recettes avec ce fruit. J’essaie donc simplement une recette après l’autre jusqu’à ce que nous en ayons tous assez.

Ta famille doit tout de même être heureuse que tu aimes tant la pâtisserie?
Oui, bien sûr. Nous aimons tous faire de la pâtisserie et nous sommes gourmands. D’ailleurs, c’est très amusant, mon mari qui n’aimait pas du tout cuisiner a un jour découvert les joies de la pâtisserie. A chaque fois que nous sommes invités quelque part et qu’il faut apporter un dessert, c’est la bagarre pour choisir qui le fera. Les enfants veulent aussi mettre la main à la pâte à chaque fois. Les ateliers pâtisserie, c’est souvent un véritable projet de famille.

Cela doit être génial lorsque toute la famille s’active en cuisine. Votre famille a-t-elle unexploit à son actif?
Oui, chaque année! A Noël, ma soeur et moi nous préparons des petits biscuits en très grande quantité. Nous faisons six variétés différentes et trois à quatre fournées de chacune. Comme nous craignons à chaque fois de manquer de biscuits, nous en faisons tellement qu’à la fin nous nous retrouvons avec une quantité astronomique.

Aurais-tu une histoire personnelle autour de la pâtisserie à partager avec nous?
L’année dernière, nos enfants ont eu une journée cuisine et pâtisserie à l’école. J’ai aidé bénévolement pour l’occasion. Ce jour-là, cinq enfants d’âges différents, du jardin d’enfants à la 6P, sont venus à la maison pour faire de la pâtisserie avec moi. Tous ont participé avec joie et ont ensuite fièrement présenté et servi leur création dans la salle de gymnastique. C’était vraiment super.

Qu’aviez-vous donc préparé ensemble?
Une galette. Je crois que vous dites plutôt une «tarte»? C’est une recette de famille. On ne la prépare pas avec une liaison classique à base d’oeufs, mais plutôt comme une pâte à gâteau.