Cookies sur le site de Dr.Oetker

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation, vous offrir un service plus personnalisé et nous aider ainsi que nos partenaires, à comprendre comment vous utilisez notre site. En poursuivant la navigation (en cliquant, navigant ou en scrollant), nous considérerons que vous acceptez leur utilisation. Vous pouvez modifier vos choix en matière de cookies dans les paramètres de votre navigateur. Vous trouverez plus d’informations sur notre page « politique de confidentialité.

Trucs et astuces autour des conserves

De quels pots ai-je besoin? À quoi dois-je veiller avant d’acheter les fruits? Nous avons réuni pour toi quelques indications essentielles concernant la ré

En matière de bocaux, l’hygiène est le b.a.-ba pour garantir une longue conservation des confitures, gelées et autres marmelades. N’achète que des fruits et légumes en parfait état.
Casserole, couteau, planche à découper, etc.: les ustensiles de cuisine doivent toujours être propres.
N’utilise que des bocaux ne présentant aucun défaut munis d’un couvercle à vis afin de pouvoir les refermer hermétiquement.
Rince tes pots à l’eau chaude claire avant de commencer tes conserves pour éliminer les éventuels restes de liquide vaisselle. Ce dernier peut en effet détruire la texture gélifiée.  Fais chauffer les couvercles des pots env. 5 minutes à petits bouillons dans une casserole remplie d’eau. Égoutte-les ensuite. Il n’est pas nécessaire de les sécher, tu peux les visser mouillés sur les pots.
À l’aide d’une louche et éventuellement d’un entonnoir, verse tes confitures, marmelades et gelées immédiatement après la cuisson dans les bocaux propres et préparés, jusqu’au bord. Veille à ce que le bord du verre soit bien propre au moment de la fermeture. Renverse ensuite les pots et laisse-les reposer ainsi 5 minutes environ. Le peu d’air encore contenu dans le bocal pénètre ainsi dans la masse cuite chaude, ce qui permet de le stériliser. Tes confitures, marmelades et gelées sont ainsi protégées de façon optimale du pourrissement.
Prépare au maximum le double de quantités à la fois (cf. recommandation sur l’emballage correspondant). Les volumes plus importants entraînent des durées de cuisson plus longues, une moins bonne cuisson à cœur de la masse, une perte de vitamines et par conséquent une texture et une coloration moins appétissantes.